• Coup de Pouce

Bonne rentrée ... de Montpellier!


Il plane comme un parfum de cartables et de cahiers neufs.. Anaïs se prépare pour une rentrée scolaire différente cette année - la première en France depuis 2014 !


Une nouvelle aventure qui ne fait toutefois pas oublier les années passionnantes passées auprès de Coup de Pouce et ses jeunes étudiants.


Pourquoi avoir rejoint Coup de Pouce?

En arrivant à Hanoi, j’ai rencontre des bénévoles de l’association et j’ai vite voulu les rejoindre. J’avais quitté mon métier d’enseignante en classe primaire, mes enfants étaient déjà sur les bancs de l’école, et j’avais du temps à investir.

Je n’ai jamais regretté de l’offrir à des familles dans le besoin, via Coup de Pouce.


L’association repose sur ses bénévoles et leur énergie est communicative. Au début, je me contentais de participer aux distributions de nourriture et de vêtements aux familles.

Je n’avais aucune connaissance du pays et cette expérience m’a permis de voir le Vietnam différemment, hors des circuits touristiques. J’ai eu la chance de pouvoir m’impliquer de plus en plus dans les décisions de Coup de Pouce et par la même apprendre toujours plus sur mon pays hôte.


Quel était ton rôle ?

En plus des distributions, je me suis impliquée dans l’amélioration de l’habitat. Avec nos interprètes vietnamiens, des architectes et autres experts en sanitation, nous réfléchissons aux moyens d’améliorer les conditions de vie des familles les plus pauvres. Parfois ce sera l’achat d un réservoir d’eau, ou encore des gros travaux comme la réfection d’une cuisine ou d une salle de bain, d’un toit.

Ce que nous prenons pour acquis, une douche et un repas chaud, reste encore exceptionnel pour beaucoup. Avec Coup de Pouce, on peut participer a transformer radicalement le quotidien de famille. Par de petits ajouts qui vont faire une difference vitale.

Travailler pour Coup de Pouce est une incroyable chance d’apprendre sur le Vietnam. Je n’aurai peut être pas appris autant de mots en vietnamiens si je n avais pas rencontre toutes ses familles, et voulu communiquer avec elles. La culture vietnamienne est fascinante et nos interprètes font aussi office de guide. Elles ne font pas que traduire, elles nous expliquent les us et coutumes de leur société et j’ai appris plus pendant mes années avec Coup de Pouce que dans les guides sur le Vietnam.


Des rencontres uniques

Plus je connaissais le pays, plus je m’attachais a ces familles et plus j’ai eu envie de m investir dans l’association. Je suis très attachée au projet “Bourses”. Il permets aux étudiants sponsorisés par Coup de Pouce d’obtenir un financement total ou partiel de leurs études.

Et pour cela, on passe du temps avec ces adolescents. On discute ensemble de leurs ambitions, on étudie leurs projets, et on découvre nous aussi les méandres du système éducatif local. Des rencontres passionnantes! On fait un point régulier avec “nos” étudiants et des liens d’amitiés se développent. Uniques. Leur motivation est toujours incroyable, et je suis sidérée par leurs progrès en anglais. Ils sont très conscients de leur chance de pouvoir étudier pour donner du sens à leur rêve. Et ils se donnent les moyens d’arriver!

Mes amis vietnamiens et europeens de Coup de Pouce vont me manquer ! Je vous suivrai de loin et je souhaite la bienvenue au benevole qui va reprendre ma place. C’est une belle aventure qui l’attend !


© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com